Chanteloup

Ouvrage consacré à ce jardin de la région parisienne. Il s’agit d’un jardin topiaire d’une rareté reconnue par tous les voyageurs de l’époque. Il n’a existé que durant 40 ans, d’Henri II à Henri IV, et a totalement disparu sous Richelieu.
La FPJP a financé la réalisation de recherches en archives par des chartistes afin d’identifier le contexte de la réalisation du jardin. Par ailleurs la FPJF a financé les commandes de copies de nombreux manuscrits à l’étranger (Allemagne, Italie, Pologne, Autriche) qui évoquent le jardin. Ainsi il est aujourd’hui possible de mieux cerner son influence et sa postérité. Le poème Cantilipum, qui décrit le jardin, fait l’objet d’un séminaire conclusif à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.
Texte disponible en accès libre.

 

Mail: fondation@cpjf.fr

Tél: + 33 1 53 85 40 47